•  
  •  
  •  
  •  

Règles de survie

– N’utilisez pas d’armes.
– Une arme peut se retourner contre vous.
– Sauf exceptions, ce n’est pas parce que l’adversaire tient une arme que vous devez en avoir une.
– Si vous vous saisissez de son arme, jetez-la très loin.
– Pour pouvoir se dire efficace avec une arme, il faut l’avoir manipuler pendant de nombreuses années.

Le couteau

Admettons que vous ayez un couteau ou n’importe quelle arme courte (vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas prévenu) . Gardez cette arme près du corps car plus il sera éloigné de vous longtemps, plus il sera facile à saisir par votre adversaire.

Si vous l’utilisez contre une arme plus volumineuse, plus lourde, prenez votre couteau dans l’autre sens (pas par la lame hein !), lame pointée vers le coude (cf illustration 1) et plaquez la contre votre avant bras. De la sorte vous pouvez vous en servir comme d’une protection pour bloquer les coups.

Utilisation d’une lame courte

Lacération (frappe de taille), pique (frappe d’estoc).
En mode protection on peut aussi utiliser le manche pour frapper avec son extrémité, ou pour renforcer le poing lors d’une frappe.

A l’origine, cet article était plus long, et la transition entre l’ancien site et le nouveau ne s’est passé aussi bien que prévu. Je vous demanderais d’être patient, le temps que je le ré-écrive.

   Illustration 1
Le couteau en mode protection

  •  
  •  
  •  
  •