•  
  •  
  •  
  •  
  •  

KWO, Kyukoshin World OrganizationUne info importante concernant le Kyokushinkai mondial vient de tomber.

Le groupe principal IKO de Shokei Matsui a connu de grands bouleversements ces derniers mois.
Après le départ de plusieurs dizaines de branches internationales entre mars et juin, c’est 60 à 70% de l’Europe – qui en était un très important composant mondial – qui a décidé de se séparer de ce qu’ils considèrent comme une dictature morale et financière des Japonais.

Quelques grands leaders européens ont alors décidé de créer une nouvelle organisation mondiale KWO (Kyokushin World Organisation) qui a tout de suite connu un succès de reconnaissance important avec des dizaines de pays qui les ont d’ores et déjà rejoints, représentant plusieurs centaines de milliers de pratiquants et de nombreux dirigeants et grands champions reconnus.

Les statuts et règlements de cette nouvelle organisation ont été déposés en Europe et sont basés sur des principes fondamentaux qui sont :
Règles démocratiques de fonctionnement
Ouverture totale à tous les groupes d’obédience Kyoku (compétitions, stages, etc.)
Transparence
But non lucratif et faibles tarifs de fonctionnement

Les principaux dirigeants semblent d’autant plus dignes de confiance qu’ils n’ont rien à attendre du karaté (ils sont tous hauts gradés en Kyokushin et jouissent chacun d’une fortune personnelle importante et d’une position sociale enviable). Il s’agit principalement de Loek Hollander en Hollande, de Antonio Pinero en Espagne, de André Drewniak en Pologne et de Lars Hogquist en Norvège.

Après consultation des clubs au sein du groupe FKOK dirigé techniquement par Bertrand Kron (6ème dan FFK), il a été décidé à la quasi unanimité de les rejoindre au niveau international Kyokushin.

La plupart des informations factuelles concernant ces événements sont accessibles à tous en direct live sur Internet en français sur le site web www.kyokushinkai-france.com et en anglais sur le site web européen.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •