•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Affiche de l'évènement à AmsterdamLe 8 novembre dernier, pour commémorer le 400ème anniversaire de l’accord commercial entre le Japon et les Pays-Bas, la Nippon Budokan Foundation et la Japanese Budo Association ont organisé une grande démonstration de Budo japonais avec le soutien de l’Ambassade du Japon et du Royaume des Pays-Bas.
Par Jorge Rojas-Castro

SumoNeuf arts du Budo moderne et quatre écoles de Kobudo traditionnel se sont donné rendez-vous au Sporthallen Zuid à Amsterdam. Il s’agissait d’une expérience unique et exceptionnelle d’apprécier le must des arts martiaux du Japon.

Les disciplines de Budo moderne qui ont participé à l’évènement sont les délégations de Judo, Kendo, Karatedo, Aikido, Sumo, Kyudo (archerie martiale japonaise), Shorinji Kempo, Naginata, Jukendo (art martial basé sur la lutte avec baïonnette). Elles comptent parmi les disciplines les plus connues dans le monde.

SumoLes quatre écoles de Kobudo traditionnel représentées étaient la Takenouchi-Ryu Jujutsu Koshi-no-Mawari Kogusoku (discipline créée en 1532 par Takenouchi Nakatsukasa Dayu Hisamori et considérée comme l’origine du Jujutsu moderne), la Tenshin Shoden Katori Shinto-Ryu Kenjutsu (l’art du Koryu bujutsu a été crée par Iizasa Ienao) , la Okinawa Goju-Ryu Bujutsu (créée par Choyun Miyagi (1888-1953) et basée sur l’art du Naha-te, fusion des techniques avancées de Kung fu et de l’art martial d’Okinawa, le « Te »), la Yagyu Shingan-Ryu Katchu Heiho (école développée vers 1640 par Takenaga Hayato, un guerrier samuraï).

Les plus grands exposants des arts martiaux se sont donné rendez-vous, en voici la liste :
[table id=25 /] Sporthallen Zuid à Amsterdam
Sporthallen Zuid à Amsterdam


  •  
  •  
  •  
  •  
  •