• 318
  •  
  •  
  • 22
  •  
    340
    Partages

kanji_bushidoJ’aime à dire, en parlant de Masterfight, qu’une des raisons pour lesquelles je l’ai mis en place est la diffusion au plus grand nombre des valeurs enseignées dans les salles d’entraînements.

Je comparerai ces valeurs dispensées par les professeurs, à un cran de sûreté, à des sécurités.
Ainsi, l’apprentissage de techniques dangereuses (ne nous le cachons pas, certaines le sont) doivent s’accompagner d’un cheminement intellectuel (ou spirituel) qui nous amène à éprouver plus de compassion, à nous renforcer physiquement pour aider les plus faibles bref, à nous tourner vers les autres.

Dans mon esprit ces valeurs sont simples : le respect de soi et des autres, et l’honnêteté.
Ce sont ces principes qui dirige ma vie (même si parfois, cela me joue des tours), et ce sont ces valeurs que j’ai tenté de transmettre à mes enfants.

Mais les valeurs dispensées par les maîtres sont, parfois beaucoup plus nombreuses et profondes, parfois uniques et plus simples que les miennes. En voici quelques unes liées à des arts martiaux (à des « voies martiales » comme on me l’a rappelé) connus ou peu connus.

Les 7 vertus du Bushido

Droiture ou rectitude
Courage
Bienveillance ou générosité
Politesse ou respect
Sincérité ou honnêteté
Honneur
Loyauté

La page Wikipedia du Bushido

 

Citations de Gichin Funakoshi fondateur du Karaté Shotokan

– Toujours faire preuve d’un bon caractère et d’une bonne attitude ;
Hitotsu Jinkaku Kansei Ni Tsutomuru Koto
– Toujours faire preuve d’humilité et d’honnêteté ;
Hitotsu Makoto no Michi-mamoru Koto
– Toujours faire preuve d’intensité et de persévérance ;
Hitotsu Doryoki No Seishin-Yashinau Koto
– Toujours faire preuve de respect et de loyauté ;
Hitotsu Reigi-Omonzuru Koto
– Toujours éviter les situations violentes et les confrontations ;
Hitotsu Kekki No Yu-Imashimuru Koto
La page Wikipedia du Shotokan ryu

Citations de Masutatsu Oayama fondateur du Karaté Kyokushinkaï

Préceptes et valeurs véhiculés dans les arts martiaux– Nous entraînerons notre cœur et notre corps pour un esprit ferme et sûr ;
Hitotsu, ware ware wa, shinshin o renmashi, kakko fubatsu no shingi o kiwameru koto
– Nous poursuivrons le sens véritable de la voie martiale, afin que nos sens soient prêts à temps ;
Hitotsu, ware ware wa, bu no shinzui o kiwame, ki ni hasshi, kan ni bin naru koto
– Avec force et vigueur, nous cultiverons l’esprit du déni de soi ;
Hitotsu, ware ware wa, shitsujitsugōken o motte jikko no seishin o kanyō suru koto
– Nous suivrons les règles de la courtoisie, nous respecterons nos supérieurs et éviterons la violence ;
Hitotsu, ware ware wa, reisetsu o omonji, chōjō o keishi sobō no furumai o tsutsushimu koto
– Nous suivrons nos principes et nos traditions, et n’oublierons jamais la vertu de l’humilité ;
Hitotsu, ware ware wa, shinbutsu o tōtobi, kenjō no bitoku o wasurezaru koto
– Nous ne cherchons sagesse et force sans aspirer à d’autres désirs ;
Hitotsu, ware ware wa, chisei to tairyoku to o kōjō sase koto ni nozonde ayamatazaru koto
– Étudiant toute notre vie sur la Voie du karaté, nous chercherons à réaliser la Voie du kyokushin ;
Hitotsu, ware ware wa, shōgai no shūgyō o karate no michi ni tsūji, Kyokushin no michi o mattou suru koto
La page Wikipedia du Kyokushinkaï

Les règles de conduite édictées par Jigoro Kano fondateur du Judo mmoderne

– La politesse, c’est le respect d’autrui ;
– Le courage, c’est faire ce qui est juste ;
– La sincérité, c’est s’exprimer sans déguiser sa pensée ;
– L’honneur, c’est être fidèle à la parole donnée ;
– La modestie, c’est parler de soi-même sans orgueil ;
– Le respect, sans respect aucune confiance ne peut naître ;
– Le contrôle de soi, c’est savoir taire sa colère ;
– L’amitié, c’est le plus pur des sentiments humains.
Le code moral du Judo

N’guyen Loc fondateur du Vo Vi Nam Viet Vo Dao

– Etre fort pour être utile.
La page de l’Ecole de Vo vi nam viet vo dao de Paris

Suivant le principe qu’on a les élèves qu’on mérite (ils sont là parce que le professeur est comme il est), si vous êtes inquiet/inquiète de savoir dans quel club vous placerez vos enfants ou vous-même, il vous sera facile de savoir si le cours choisi est adapté à vos propres valeurs en assistant à un cours ou deux aux côtés des élèves… une sorte de miroir du professeur.

Cependant, j’ai pu faire un constat au cours de mon apprentissage de pratiquant : plus on est impliqué dans la vie administrative de son art martial, plus les valeurs apprises sur les tatamis tendent à s’estomper… disparaissant parfois complètement dans les plus hautes sphères fédérales (mais aussi parfois au niveau associatif ce qui est plus grave à mon sens).

Pourquoi ?
Bonne question. Il semblerait que l’humain reste un humain, faible d’esprit lorsqu’il s’agit de pouvoir et d’argent.

Je terminerai par ces mots lus il y a peu et adaptés par moi-même :

Si l’on retire aux arts martiaux cet élément du bushidô qu’est l’esprit d’humilité, il ne reste rien d’autre que la violence.

Vous connaissez les valeurs d’autres arts du combat ?
Dites-nous lesquelles.


  • 318
  •  
  •  
  • 22
  •  
    340
    Partages