Invitée par la Fédération Wushu France, Béatrice Gromb Reynier animera un atelier autour de l’éthique de l’enseignant dans les wushu le 19 mars 2017 à Lyon.

Ni conférence, ni stage, ni formation, je vous convie à activer la culture du débat, en discutant et en pratiquant, avec pour postulat une question : Quelle est la place du wushu dans la société Française d’aujourd’hui ?

photo beatrice gromb reygner sur brouillard bleu

  • Mme Gromb Reynier est élève de Maître Jian Liujun et Maître Liu Dong
  • Formatrice « Pédagogie du Qi Gong : Ethique de l’enseignant » – École du Centre Tao – Direction Philippe Aspe (2011/2012/2013)
  • Auteur réalisateur de 15 DVD didactiques pour le grand public de techniques corps/esprit, dont 3 en Tai Chi Chuan, 7 en Qi Gong, d’un documentaire de 58 mn « Médecine chinoise et Qi Gong » – Hôpital Pitié–Salpêtrière – AP-HP-Juin 2016
  • Ancienne membre du jury d’examen de la Fédération Française Wushu, arts énergétiques et martiaux chinois
  • Directrice du portail Qi Gong TV
  • Dimplômé d’état JEPS Mention Qi Gong

États de lieux- mises en perspectives de l’atelier sur l’éthique de l’enseignant de wushu

Objectif

Cet atelier a pour but de permettre aux enseignants et futurs enseignant des trois branches du Wushu (Qi Gong – Tai Chi Chuan – Kung Fu) de se questionner en tant que tels, à propos de leurs choix pédagogiques, d’être conscients de ses comportements et de ses attitudes pour les améliorer dans le seul dessein de partager une technique corps/esprit en toute clarté et sécurité pour les élèves. (à définir)

Intention

Le programme mêle la réflexion personnelle avec des temps d’échanges, et des mises en situation qui ont pour finalité de mieux définir et de préciser les fondements des responsabilités qui incombent à l’instructeur, d’un point de vue éthique, vis à vis de ses publics.

Cet atelier propose d’ouvrir le champ de l’étude des valeurs qui sous-tendent les arts classiques chinois afin de tenter de formuler au mieux pour soi-même ce que signifie l’éthique précédant tout acte, et en l’occurrence, celui de transmettre une discipline dont la dimension spirituelle fait partie intégrante.
Cette composante pouvant être à la base de toute dérive possible, mieux vaut prévenir que guérir. Personne n’étant à l’abri.
Les comportements et attitudes de l’enseignant signent de son sceau son éthique : à sa façon de bouger, de parler, avec ses mots, ses partis pris pédagogiques, son rapport à l’espace, ses relations aux autres, etc.

Aucune recette ni certificat ne seront remis à la fin de cette rencontre où la pratique sera privilégiée à la théorie, où le débat aura une place essentielle.

Il ne s’agit pas de coller à un modèle, mais d’affuter et de définir les règles pour soi. À chacun son style, en référence à ce que porte le socle qu’ont en commun les citoyens de la « planète Wushu ».

Grâce à la recherche personnelle et collaborative au cours de cet atelier, le but est de cerner et d’approfondir l’intention du projet pédagogique de l’enseignant quelque soit sa discipline, et ainsi mieux assumer sa fonction première : Éduquer à des valeurs humanistes universelles pour la paix en soi et dans la société. Et cela grâce à une méthode psycho-corporelle et spirituelle ancestrale chinoise, en 2016, en France, dans une société laïque.

De l’expérimentation de concepts à l’expérimentation pédagogique, à travers des exercices pratiques et les échanges qui suivront, ce programme est une occasion de mettre les choses à plat, de s’interroger ensemble.

Chacun repartira avec sa grille de lecture affinée et des outils, pour remplir et respecter son propre cahier des charges de l’éthique qui lui convient en tant qu’enseignant, quelque soit son statut, du bénévole à l’expert, diplômé et non diplômé.

Méthode

Au cours de cet atelier, en s’appuyant sur des textes anciens et contemporains, chaque stagiaire creusera son point vue sur la question fondamentale : Qu’est-ce qu’un enseignant du Wushu ?
Par des mises en situations, nous observerons la cohérence entre ce qui est pensé et ce qui est fait dans l’acte de transmettre.

Chaque chapitre étudié est l’occasion de contribuer à l’observation et aux synthèses collectives, réalisées à partir de travaux pratiques, en petits groupes.

Contrainte : Venir libre de tout à priori, pour l’expérience.
Bienveillance garantie.

Publics

Enseignants et pratiquants des 3 mentions
– Enseignants, assistants, bénévoles, responsables pédagogiques, formateurs – Certifiés et diplômés , non certifiés et non diplômés , cadres fédéraux
– Futurs enseignants suivant le cursus diplômant d’une école
– Pratiquants Qi Gong, Tai Chi Chuan, KungFu

Autres enseignants, formateurs
– Instructeurs Karaté, Aïkido, Judo, et tout art martial asiatique
– MTC , Yoga, Shiatsu
– Enseignants de L’Éducation Nationale
– Éducateurs spécialisés

Praticiens
– MTC – Sophrologue

BIENVENUE !

Tarifs

10 euros
Merci de faire parvenir votre règlement par chèque à l’adresse suivante à l’ordre de la FWF :
– Fédération Wushu France
– 1 Quai Fillion
– 69007 Lyon

Inscriptions

Inscriptions closes le 19 février
Contact : Jacky Touche / Fédération Wushu France : 06.60.69.37.09

Horaires

De 9h à 12h et de 13h à 16h.

Lieu

Dojo de la Fraternité, 10 rue de la fraternité, 69008, Lyon.

Plus d’informations

Evènement Facebook : Atelier de recherche sur l’éthique de l’enseignant Wushu
Contact : Béatrice Gromb Reynier reynier.beatrice@wanadoo.fr

Contactez à l'adresse mail :