•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le rachat par l’agence hollywoodienne WME-IMG de l’Ultimate Fighting Championship a eu lieu en juillet de cette année pour la modique somme de 3,6 milliards de dollars.
Une des conséquences sera sans doute, entre autres une plus grande visibilité des combattants dans les films mais pas que.

Cette énorme transaction inédite dans le milieu du sport en général et des sports de combat en particulier changera-t-elle la diffusion du MMA en France ?

logo_wme-img_ufc

Rappelez-vous les années 2000, le MMA prend son envol. Depuis l’UFC domine, y compris le Bellator, son principal concurrent. Il absorbe également les plus petits évènements comme le Strikeforce.
Désormais, les combats de l’UFC sont diffusés dans plus de 150 pays dont ne font pas parti la France, la Norvège et la Thaïlande qui interdisent toujours les combats en cage.

Cet accord financier modifiera-t-il le point de vue de nos politiques ?

Couverts par les plus grands médias, les galas de l’UFC ont lieu dans les lieux les plus prestigieux, à guichets fermés et leurs revenus en pay-per-view (paie pour voir) dépassent maintenant les combats de boxe et on comprends pourquoi des sommes aussi importantes sont en jeu.

Source : Racheté par Hollywwod, l’Ultimate Fighting Championship frappe fort


  •  
  •  
  •  
  •  
  •