• 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

plusieurs-agresseurs_self-defenseEt quand je dis plusieurs adversaires, c’est au delà de 1… 2 c’est déjà plusieurs adversaires.

Du coup, se défendre contre plusieurs adversaires, réclame une chose essentielle (que l’on retrouve dans tous les films) qui est très très difficilement accessible pour le commun des mortels : le calme.

En effet, une agression de ce type se fait rarement comme ça, tac, dès le début de la rencontre, non non. Il y a d’abord (comme le dit M. Henry Plée) tout un rituel entre les différentes factions. Ce rituel va faire monter la pression, l’adrénaline… et le calme en prend un sacré coup.

Nous ne somme plus dans une société ou il faut tuer vite et bien, mais ou il faut se montrer plus fort que les autres. Dans une agression notamment, vous devrez vous montrer plus fort que l’autre. Il y a des insultes, des gestes, de plus en plus d’armes (et on se demande comment ils peuvent se les procurer alors qu’on a un mal de chien à avoir une bombe au poivre).

Si l’affrontement est inévitable, pendant les échanges physiques, vous devrez vous arranger pour ne jamais avoir tous les adversaires devant vous. Arrangez-vous pour les mettre l’un derrière l’autre en tournant autour d’eux afin de n’avoir affaire qu’à un seul.

Mais tout cela pour un seul but… la fuite. N’imaginez même pas vous les faire tout seul, vous n’êtes pas dans un film. Vous pouvez glissez dans une flaque d’eau, prendre une poussière dans l’oeil ou même faire un malaise. En face, ils peuvent aussi sortir des armes contondantes (batte de base ball, matraque, etc.), des armes blanches (opinel, couteau papillon, poing américain, etc.) ou même des armes à feux.

Vous n’êtes pas des héros, et il n’y aura pas de caméras. Votre vie en dépend !


  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage