•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un "Coup de Pied Latéral" a plusieurs usages.

La frappe ou l'expulsion.
Si vous voulez frapper, il vous faudra être très rapide. Mais on ne peut être rapide et puissant en même temps (pour être rapide il faut être décontracté, et donc pas puissant). Pour augmenter la puissance, augmentez la vitesse. Mais si vous privilégiez l'expulsion, c'est votre rapidité qui en patira, et votre Coup de Pied Latéral sera plus "téléphoné", il faudra donc masquer votre attaque par une feinte (à moins que votre adversaire soit déjà KO, auquel cas il s'offre à vous – Méfiez-vous des simulateurs ).

Pour une frappe (figure 1), vous devez évidemment surprendre votre adversaire. Comment ?? Il vous faut d'abord extérioriser le moins possible tous les signes annoncant cette attaque (le fameux contrôle de soi avec lequel tout le monde associe les arts martiaux), cela veut dire pas de mouvements de bras pour prendre de l'élan, pas d'affaissement des jambes pour acquérir du ressort, pas de regard crispé, etc…. Pour la vitesse, le corps (donc la tête aussi) . Si la tête change de hauteur, vous prévenez votre adversaire de votre départ. Le déplacement se fera par un Pas Chassé (figure 1/étape 2), dans laquelle la hanche n'interviendra pas. Oui mais…, "dans quelles mesures voudrait on ne pas être puissant ?". Dans deux cas particuliers :
1) Dans un contre. Ainsi, c'est l'adversaire qui, avec son attaque, ajoutera sa vitesse à la votre, et vous fournira la puissance qu'il vous manque.
2) Toucher le premier sans que l'adversaire vous perçoive, et ainsi se donner un avantage psychologique sur l'adversaire (n'oubliez pas d'enchainer très vite, parce qu'il risque de se vexer de votre attaque foudroyante et de vous la faire payer).


figure 1 – version Flash

 

Pour une expulsion (figure 2), le principe n'est pas de frapper mais de pousser (on n'excluera pas l'option "douleur" chez l'adversaire, on est quand même pas là pour lui faire des cadeaux). On va pour cela utiliser le principe que l'on rabache au débutant sans qu'il comprenne ce dont on lui parle: METS LA HANCHE, BORDEL. Comment ?? D'abord vous devez être en position latérale – puisqu'il s'agit d'un Coup de Pied Latéral (figure 2/étape 1) -, ensuite votre jambe arrière passe derrière votre jambe avant, ce qui a pour effet d'orienter la hanche vers l'arrière (armement), plus vous avancerez votre jambe arrière, plus vous aurez de puissance (on peut aussi sauter vers l'avant pour augmenter l'ampleur de la hanche, mais là, vous demandez franchement l'autorisation d'attaquer à votre adversaire). Une fois la jambe arrière avancée, le genou de la jambe avant monte (figure 2/étape 2), puis détendez la jambe arrière (qui devient jambe avant), et VLAN, enfoncez lui le plexus avec le talon (figure 2/étape3). Il est évident que la hauteur ou vous allez poser votre pied sur l'adversaire dépend de l'effet à obtenir.


figure 2


  •  
  •  
  •  
  •  
  •