• 6
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages

Afin de savoir comment sont perçus les arts martiaux et les sports de combat par la population non pratiquante, j’ai demandé à quelques personnes de répondre à mes questions sur ces sujets qui nous touchent tous (pratiquants) de près.

Pourquoi n’avoir pas pratiqué quand vous étiez enfant ? Connaissez-vous le Tai ji Quan ou le MMA ?
Plusieurs « petites » questions qui en disent long sur le problème de communication de nos disciplines.

Thibaut 19 ans, Yannick 33 ans et Cathy 55 ans ont bien voulu me prêter quelques minutes afin de nous éclairer sur ces points.

Vous allez voir que la perception de ce que sont les arts martiaux par cet échantillon de volontaires est très éloignée de ce que nous pratiquants en avons, les côtoyant chaque jour, dans nos pratiques.

Nota Bene : Les photos ne sont pas celles des personnes interrogées.

Thibaut, 19 ans – gamer

gamer-kimonoMasterfight : D’abord est-ce que tu peux te présenter en quelques mots (nom, prénom âge et profession) ?
Thibaut O. : Je m’appelle Thibaut, j’ai 19 ans et je suis en Terminale STG.

MF : Tu fais du sport Thibaut ? Si oui quoi, et depuis combien de temps ?
TO : Non je ne fais pas de sport.

MF : Ok. Si je te dis arts martiaux, tu penses à quoi ?
TO : Karaté, ceinture, entraînement.

MF : Cette suite de mots t’es venu naturellement, mais sur quoi t’appuies-tu ?
TO : J’ai beaucoup d’amis qui pratiquent les arts martiaux mais plus principalement le karaté, et ils vont souvent à leurs entraînement donc voilà.

MF : Je remarque que tu ne cites pas les films.
TO : A part ceux de Bruce Lee , j’en connais pas des masses.

MF : Et si je dis « sport de combat », ça évoque autre chose ?
TO : La boxe.

MF : Quel différence y a-t-il selon toi entre le terme arts martiaux et le terme sport de combat ?
TO : Le mot « Art », ça veut dire qu’avant tout c’est un spectacle, et non pas un sport a proprement parlé.

MF : Intéressant. Tu n’aimes pas le sport ou tu n’as pas trouvé celui qui te correspondait ?
TO : J’ai pas trouvé celui qui me correspond, mais j’adore le sport.

MF : le regarder ou le faire ?
TO : Les deux.

MF : Maintenant si je te dis Tai ji quan… des réactions ?
TO : Connais pas ^^

MF : A part une assurance, le MMA évoque quelque chose pour toi ?
TO : Mixed Martial arts ?

MF : Mais encore ?
TO : C’est tout.

MF : Et l’UFC ça te parle ?
TO : OUUIIIIIIIII. j’adore !

MF : Pour qu’on parle bien de la même chose, c’est quoi pour toi ?
TO : Pour moi c’est comme de la lutte à mains nues

Masterfight : Très bien Thibaut, merci pour m’avoir accorder un peu de ton temps.

Yannick, 33 ans – volleyeur

volley-kimonoMasterfight : D’abord est-ce que tu peux te présenter en quelques mots (nom, prénom âge et profession) ?
Yannick R. : Yannick, 33 ans et quelques cheveux gris, Developpeur Front End freelance.

MF : Tu fais du sport Yannick ? Si oui quoi, et depuis combien de temps ?
YR : 14 ans de volley, stoppé à cause d’une blessure à l’épaule (je pensais que les genoux auraient lâché avant 🙂 )

MF : Si je te dis arts martiaux, tu penses à quoi ?
YR : combat, mouvements, respect, zen.

MF : D’où tiens tu tout ces mots ?
YR : ma culture, d’avoir regardé de temps en temps de retransmissions télé, ressenti.

MF : je remarque que tu ne cites pas les films.
YR : je n’y ai pas pensé, mais c’est vrai que plus jeune, je regardais les bruce lee et je suis un grand fan de karaté kid ! Les vrais, les premiers, pas le dernier sorti il y a quelques années.
J’ai bien aimé les Kickboxer (1 et 3) avec JCVD et Sasha Mitchell.

MF : Et si je dis « sport de combat », ça évoque autre chose ?
YR : taekwondo, judo, sumo et (ce n’est pas une blague) rugby
A une époque, je regardais aussi des diffusions de kata, mais je n’ai plus la patience de regarder maintenant.

MF : quel différence y a-t-il selon toi entre le terme arts martiaux et le terme sport de combat ?
YR : sport de combat, pour les néophytes, ça fait un peu « bagarre, violence » alors que arts martiaux, ça donne un sentiment de légèreté, souplesse, contrôle.

MF : A ton avis, qu’est-ce qui fait que tu t’es inscrit à du volley ball plutôt qu’à du judo, du karaté ou du kung fu ?
YR : un ami d’enfance, qui m’a proposé de faire un essai… Et quand on faisait judo au collège, ça n’était pas mon délire… J’aime regarder, mais pas pratiquer ce genre de sport. Je ne suis pas chaud pour « me faire mal ».

MF : Donc même si tu parlais à l’instant de « légèreté, souplesse et contrôle », tu associes malgré tout les arts martiaux avec la douleur ?
YR : inconsciemment peut-être, parce que je ne suis pas souple du tout 🙂

MF : donc plutôt douleur par le travail, plutôt qu’une douleur au combat ?
YR : oui, parce que je sais qu’au judo par exemple (c’est celui que je connais le plus), tu apprends à « bien tomber ». Pareil pour les sports de combat avec touche, je pense que tu « apprends » à encaisser.
Mais après, c’est comme tout, je pense qu’une fois dedans, tu travailles sans t’en rendre compte.
Au volley par exemple, avant chaque entrainement, on avait le « sommaire » du soir, et je me souviens que c’était la soupe à la grimace à chaque fois, mais une fois terminé, quel plaisir d’avoir galéré et souffert.

MF : je sais de quoi tu parles 🙂
Maintenant si je te dis Tai ji quan… des réactions ?

YR : je ne sais pas si ça fait parti des arts martiaux en fait. Ce que j’en pense : relaxation, détente, contrôle du corps.

MF : y a-t-il un intérêt à le pratiquer à n’importe quel âge ?
YR : il y a régulièrement des démos sur wasquehal, et je note que 80% des participants sont « âgés » (à partir de 50 ans). Donc je pense qu’il y a des bénéfices pour le corps, une meilleure gestion de l’âge pour les muscles et l’esprit aussi, parce que je pense qu’en pratiquant, on « s’évade ».

MF : A part une assurance française, le MMA évoque quelque chose pour toi ?
YR : (rire) Jamais vu, mais il me semble que c’est un sport de combat, qui mélange les spécialités, genre kung-fu contre sumo.

MF : l’UFC ça te parle ?
YR : Moins, je connais le nom, enfin, les lettres, mais je ne sais pas du tout ce que cela représente.

MF : tu as des enfants ? Sont-ils inscrits à un sport ?
YR : 3 filles et un chat 🙂 Pour la première qui fait de la gym, on avait pensé à un moment à l’inscrire au judo ou à la lutte parce qu’elle est toujours à vouloir jouer à attraper, faire tomber sur le lit, et bloquer pour qu’on ne puisse plus bouger 🙂
La deuxième n’est pas sport du tout, elle est plus dans les travaux manuels.

MF : Tu dis « on avait pensé », pourquoi ne pas l’avoir fait ?
YR : Dans ma commune, c’est le mercredi, et à l’époque, je bossais le mercredi, donc pas gérable.
A voir pour l’année prochaine.

Masterfight : Très bien Yannick, merci pour m’avoir accorder un peu de ton temps.

Cathy, 55 ans – professeur de musique

natation-kimonoMasterfight : D’abord est-ce que vous pouvez vous présenter en quelques mots (nom, prénom âge et profession) ?
Cathy D. : D. Cathy, 55 ans (sic!) Professeur de Formation Musicale et Piano.

MF : Vous faites du sport Cathy ? Si oui quoi, et depuis combien de temps ?
CD : Je fais un peu de natation et de marche.

MF : Si je vous dis arts martiaux, vous pensez à quoi ?
CD : Judo, karaté, que j’ai pu apprécier quand mes fils en faisaient, pendant leur enfance, sports parfaits de maitrise et très sains à mes yeux. Self défense, qui doit être super utile et que j’aimerai aborder si c’était possible. Ce sont des sports qui m’attirent et me semblent de plus en plus appropriés à la société de maintenant…
Le judo et le karaté évoquent pour moi plutôt un esprit d’entente, de respect…

MF : Vous me dites « sports parfaits de maitrise et très sains à mes yeux », sur quoi vous basez-vous pour en tirer ces conclusions ?
CD : Chez les enfants, cela oblige à une maîtrise de soi, un respect des autres, ce qui est très utile de nos jours, ces valeurs se perdant… sain comme le sport en général, car il aide à être bien dans la tête.

MF : Vous avez des enfants qui ont pratiqués les arts martiaux disiez-vous, à quel âge les avez-vous inscrits ?
CD : 6 ans.

MF : Et si je dis « sport de combat », ça évoque autre chose ?
CD : Combat… défense, c’est plus agressif…

MF : A votre avis, qu’est-ce qui fait que vous avez opté pour la natation et de la marche plutôt que du judo ou du karaté ?
CD : Il y a plusieurs raisons, d’abord je me trouve trop « vieille » pour adhérer à un club de karaté (ma préférence), mes horaires de travail qui correspondent aux horaires des cours de sport en général, la natation me permettant de choisir des horaires en journée, ainsi bien sûr que la marche, puisque je la pratique où je veux, quand je veux. Par contre j’aurais adoré m’inscrire à un cours de self défense, mais je n’ai pas le droit pour raisons de santé.

MF : Maintenant si je vous dis Tai ji quan… des réactions ?
CD : Un autre sport de combat ? Je ne connais pas.

MF : A part une assurance, le MMA évoque quelque chose pour vous ?
CD : Franchement non..

MF : Et l’UFC ça vous parle ?
CD : Union française des Consommateurs ?

Masterfight : Très bien Cathy, merci de m’avoir accorder un peu de votre temps.

Je ne sais pas si vous avez apprécié la différence, que dis-je l’abîme qui sépare ce que nous avons l’habitude de voir, d’entendre et ce qu’en disent ceux qui ne connaissent pas. Je crois personnellement qu’il ne nous reste plus qu’à remonter nos manches et à diffuser la bonne parole : les arts martiaux, c’est bon pour nous, mais il faut s’y mettre !


  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages