•  
  •  
  •  
  •  
  •  

2013-10-15_selection-mma-artistique_coupe-de-franceCette annonce sonne comme un BOOM dans le milieu du MMA français : en Octobre de cette année 2013 seront opérées les sélections pour une coupe de France de MMA Artistiques.

En effet « A défaut de pouvoir organiser des combats en France Type UFC (avec frappes au sol). La FPAMM opte pour une nouvelle forme d’expression de la discipline, des techniques et des chorégraphies du « MMA ARTISTIQUE ».
Le but est d’innover avec une nouvelle formule qui permet aux pratiquants d’Arts Martiaux Mixtes ne souhaitant pas combattre d’exprimer tout le potentiel technique acquis au cours de ces années de pratique.
Le second but est d’être présent sur la scène Française avec une discipline très peu connue du grand public.

Masterfight a tenté d’en savoir un plus sur le sujet :

Masterfight : Comment et ou seront organisées ces sélections ?
FPAMM : Par manque d’infrastructure sur toutes la France, de budget et de personnel les participant filmerons leurs chorégraphie en salle et ils nous ferons parvenir la vidéo sur internet.
Une fois sélectionnés ils participeront à une grande finale organisée dans une salle à Paris louée à cet effet.

MF : Quels seront les critères de sélections ?
FPAMM : Chaque démonstration doit être exécutée avec compétence et doit montrer une bonne connaissance des techniques composant le MMA (techniques pieds poings, lutte, sol, projection).
Pour noter la performance d’une équipe de démonstrateurs, les Juges tiendront compte :
– de la démonstration dans son ensemble.
– de la compréhension des techniques utilisées.
– du bon temps, rythme/vitesse/équilibre.
– de la concentration.

Le MMA artistique doit conserver les valeurs et les principes du MMA. Il doit être réaliste en ce qui concerne le combat et montrer concentration, puissance et contrôle potentiel dans les techniques. Enfin il doit montrer à la fois vitesse, rythme et équilibre.

Les démonstrateurs sont pénalisés :
– s’ils interrompent la démonstration.
– s’ils chutent.
– s’ils oublient une technique.
– s’ils commettent une faute grave ou une erreur.
Le tout en musique

MF : Auriez-vous une vidéo du « rendu » de ce genre de discipline ?
FPAMM : Je travaille actuellement dessus, pour l’instant vous pouvez vous baser sur cette très belle vidéo (mise en ligne en 2007) réalisée par Paul Belêtre et Omar Bouhelal avec Jess Liaudin et Cyrille Diabate

MF : Avez-vous interrogé les pratiquants afin de connaître leur avis sur l’arrivée d’une telle discipline ?
FPAMM : Oui surtout les combattants professionnels, qui la première fois ont été très surpris ! Mais ils ont compris la démarche ainsi que la nécessité de développer la discipline et de proposer une alternative aux pratiquants qui ne veulent pas combattre en MMA.

MF : Ne pensez-vous pas que ces AMMA risquent de décrédibiliser la discipline et les pratiquants ?
FPAMM : Non, je pense que cette nouvelle forme de la discipline va aider à former et éduquer le public Français, ce même public qui connaît ce sport sous son aspect violent et le comprendra d’une tout autre manière.
Et je vous dirais simplement, est-ce que le Kata artistique a décrédibilisé le karaté ? Et je ne cite pas les autres discipline. Est-ce que les démonstrations effectuées lors du Festival des Arts Martiaux organisé à Bercy ont décrédibilisés leurs disciplines, NON.

MF : Vous attendez donc des combats chorégraphiés, à l’image de ce que l’on peut voir au cinéma ou dans les festivals dont vous parliez ?
FPAMM : Oui, mais avec les techniques propre aux MMA avec toutes les combinaisons possibles.

MF : D’après votre annonce, l’inscription est gratuite pour les licenciés FPAMM, quel sera le tarif pour les non adhérents ?
FPAMM : Pour des raisons d’assurance, ils devront prendre une licence à la FPAMM.

Fin de l’entretien

Définition générale du concept tiré du statut facebook de la FPAMM

Imaginez la création chorégraphique du combat d’Arts Martiaux mixtes de vos rêves, celui que vous ne verrez jamais à la télévision ou lors d’un événement de sports de combat.
Les Techniciens (par couples ou couples mixtes) participes à une première sélection pour leurs bagages techniques, leurs présences sur le tatamis et leurs capacités techniques. Lors des éliminatoires, les participants doivent créer les chorégraphies de combats les plus folles sur une musique rythmée en évoluant sur une aire de combat composée d’un ensemble de tatamis, la finale ce fera sur un tatamis de forme octogonale, en référence aux cages utilisées pour des évènements de type « UFC » (Ultimate Fighting Championship).

4 juges élimineront ou sélectionneront les vainqueurs.
Durée d’une démo adultes 1,30mn à 2mn
Durée d’une démo enfants 45 sec. à 1,45mn

IMPORTANT : Sélection par vidéo* jusqu’au 15 octobre 2013, le final à Paris dans une salle prestigieuse au mois de Novembre 2013
– Vous pouvez filmer votre chorégraphie en club sur tatamis, ring ou cage ainsi qu’à l’extérieur.
– La vidéo doit être de bonne qualité et la music doit être audible.
– Le stockage de la vidéo devra ce faire sur ce site Wetranfer jusqu’à 2Go et envoyé sur contact@fpamm.fr.

Inscription

Adresse courriel : contact@fpamm.fr
Coûts de l’inscription :
– Gratuit pour les licenciés FPAMM.
– Le coût d’une licence pour les non-licenciés.

Le règlement complet de la compétition vous sera envoyé automatiquement pour toute demande d’inscription.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •