•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre espace vital est une bulle virtuellePour éviter un combat (ou pour l’entamer), il faut avant toutes choses savoir à quel moment on est en danger. Pour ce faire, imaginez-vous entouré de ce que j’appellerais (et d’autres avant moi) votre Espace Vital.

Vous pouvez le délimiter en observant vos propres réactions face à une personne inconnue.

Laissez la approcher… encore… là, vous sentez ?

Déterminez à quel moment vous vous sentez mal à l’aise. Vous ressentez cette petite gêne ?

Et bien, c’est le rayon (de la bulle) a l’intérieur duquel vous vous sentirez agressé. Malheureusement il n’est pas identique pour tous et cet Espace Vital varie en fonction de paramètres forts différents.

Cette bulle, cette limite à l’intérieure de laquelle la plupart des gens se sentent mal (en occident en tout cas) se délimite généralement avec les bras tendus. Tant que votre interlocuteur est au delà, vous allez bien. Sitôt qu’il pénètre dans cet Espace Vital, vous allez moins bien.

Deux humains de cultures différentes auront deux réactions différentes par rapport à cette distance. Par exemple si l’un commence à stresser à moins d’un mètre pendant une conversation, un autre s’approchera peut-être d’avantage. Il se peut même que le contact au cours de cette conversation repousse l’un, alors que l’autre en aura besoin pour s’exprimer. C’est entres autres choses lié à la culture, mais aussi à votre caractère, à votre expérience des situations tendues, etc.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •