•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le lieu ou se déroule votre entraînement se nomme de différentes façons suivant l’art pratiqué. :

  • Dojo (Japon, ou tout autre endroit ou l’on pratique les arts japonais – karate, aikido ,etc.)
  • Dojang (Corée)
  • Kwoon (Chine)
  • Vo duong (Viet nam)
  • la salle (un peu partout)
  • etc.
Dojo d'aikido
Dojo ou l’on pratique vraisemblablement l’aikido.
C’est un endroit particulier pour le pratiquant (quelque soit sa pratique). Ce lieu doit être respecté pour la simple et bonne raison que ce qui va y être enseigné est issue, en règle générale, de plusieurs centaines d'années d'Histoire (et même le style "inventé" il y a 5 ou 10 ans, est de toutes façons issu d'un enseignement plus ancien). La plupart des techniques ont traversés des guerres (civiles ou internationales) pour être enseignées sous leurs formes actuelles.

Pour beaucoup d'entre elles, elles sont entachées du sang de ceux qui les ont subies, et c'est à ce titre, que le lieu ou ont les enseigne, doit être respecté. C’est aussi à ce titre que vous vous devez de les appliquer avec moults précautions suivant les conseils de votre professeur.

Tous les lieux ne sont pas des endroits méritant le plus grand respect (certains se rappelle la cour d'école, l'impasse, le fin fond d'un bois, etc), mais tous vont accueillir le professeur, héritié d'une école, d'un maître… d'une histoire. En un mot comme en cent, respectez le lieu ou vous vous trouvez et ce, quel qu’il soit.

Mais au fait, comment respecte-t-on un lieu ?

A l’image des lieux sacrés des différentes religions, les salles d’entrainements méritent quelques attentions :

  • Ne criez pas si vous n’y êtes pas autorisé.
  • Ne « montez » pas sur le tapis (tatami en japonais), si vous n’y êtes pas invité.
  • Ne marchez pas sur le tapis avec vos chaussures
  • Même lorsque vous avez été autorisé à parler, sachez rester discret.
  • etc.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •