• 41
  •  
  •  
  •  
    41
    Partages

katajudo.comAujourd’hui Masterfight part à la découverte des sites internet et on va commencer avec un site qui a ouvert le 29 décembre 2012 et qui compte déjà environ 70 inscrits : katajudo.com, le youtube du judo.
J’ai interrogé l’un de ses créateurs Gislain Prades pour en savoir un peu plus.

Masterfight : Bonjour Gislain, comment t’es venue l’idée de monter katajudo.com ?
Gislain Prades : Malgré le fait que je sois compétiteur, je suis un passionné de technique. Je me suis rendu compte que cet aspect alors que primordial, est complètement relégué au second plan.
Le but de ce site est donc de faire connaitre des judokas qui ne sont pas des compétiteurs mais qui sont de très bon techniciens.

J’ai aussi conçu le site en partant du postulat que les vidéos de judo sont noyées dans youtube, notamment les vidéos amateurs.

MF : D’ou le côté « communautaire » du site ou tout le monde peut publier ses propres vidéos.
Comment fait-on pour reconnaître LA bonne vidéo pour progresser, puisque même si les vidéos ne sont plus noyées sur youtube comme tu dis, les vidéos de judo sont noyées entre elles ?

GP : Le site comprend plusieurs moyens. Les vidéos les plus visionnées remontent naturellement dans les premières positions, ainsi que les vidéos les mieux notées.
De plus toutes les vidéos sont catégorisées afin de rendre toute recherche plus facile.

Enfin je m’occupe de visionner les vidéos postées, afin de promouvoir certaines d’entre elles en page d’accueil. (peu m’importe que le judoka soit ou non connu)

MF : Tu fais ça tout seul ?
GP : Avec un ami, Frédéric Lahyani.

MF : Comment Frédéric et toi vous répartissez vous les tâches ? Qui fait quoi ?
GP : Je m’occupe de la partie technique et Frédéric de la communication.

MF : j’imagine que vous pratiquez tous les deux. Depuis combien de temps, quels grades avez-vous et dans quel club pratiquez-vous ?
GP : Je suis 3eme dan, licencié au club de Monaco et Frédéric est à l’heure actuel 1er dan sur Clermont Ferrand.

logo_katajudo.comMF : Y a-t-il un modèle économique ?
GP : A l’heure actuel non, mais s’il y en avait un, cela serait pour développer encore plus le site, et être plus présent autour des tatamis.

MF : Avez-vous déjà des podcasters vedettes ?
GP : Oui. Ils envoient leurs vidéos sur le site ou ils importent leurs vidéos youtube. Le site commence à compter pas mal de hauts gradés comme Patrick Bigot, Paul Poteau, Jean-Michel Dracos et Hector Marino. Tout repose sur la contribution

MF : Quels sont vos objectifs à court, moyen ou long terme ?
GP : A court terme se faire connaitre d’un maximum de monde, à long terme être le site de référence en matière de kata et de techniques.

MF : Tu ne penses pas qu’en termes de techniques le site de la FFJDA suffise ?
GP : Non je ne le pense pas puisqu’il y a un manque certain d’hétérogénéité. Le Judoka dans son apprentissage ne peut avoir qu’un seul professeur.
La volonté de Katajudo est de réunir et mettre en exergue le savoir technique de tous les enseignants.

Merci Gislain pour toutes ces précisions, les lecteurs apprécieront.

Rendez-vous donc sur katajudo.com et bonne révisions !


  • 41
  •  
  •  
  •  
    41
    Partages