•  
  •  
  •  
  •  
  •  

eurometropole master 5ème éditionPour sa 5ème édition, l’Eurométropole Master a réuni 16 nations et plus de 420 compétiteurs dont 52 féminines… encore un vrai succès. les judokas se sont retrouvés toute la journée au dojo de Wasquehal pour « tirer » (combattre) et donner le meilleur d’eux-mêmes. Ces hommes et ces femmes (de 30 à 74 ans) viennent pour le plaisir. Un compétiteur (de la catégorie M4 – né entre 1968 et 1964) m’expliquait qu’il n’avait plus rien à prouver sauf à lui-même et que son combat c’était d’abord « un combat contre lui-même » plutôt que vers son adversaire : se dépasser, donner le meilleur de son judo, se faire plaisir.

Et pourtant, « cette année encore le niveau a grimpé ». Label national depuis 2012, certains viennent gagner des points afin d’obtenir les 100 points nécessaires à la validation d’une des options de leur passage de grade. Entre la « niack », « la vivacité », la convivialité et l’esprit bon enfant, une atmosphère très spéciale se dégage. L’Eurométropole Master reste un moment attendu pour la plupart des plus de 30 ans.

L’organisation tourne comme du papier à musique. Malgrè le désistement de dernière minute de certains arbitres et compétiteurs, suite aux très mauvaises conditions climatiques (10 cm de neige), la compétition a respecté le planning.

eurometropole masteQuelques nouveautés sont apparues cette année:
– des écrans muraux destinés aux compétiteurs pour l’affichage sur chaque tatami ;
– un groupe de musicien qui annonce les podiums ;
– un local surveillé pour que les sportifs y laissent leurs effets personnels.

Il sait accueillir ses hôtes Anthony Dangre (chargé de missions du Comité Nord de Judo et organisateur). Après la compétition, une centaine de judokas se sont retrouvés pour la « Master’s Night ». Un petit concert de Mlle Dangre sa fille, a mis une ambiance des plus folles en ouverture de la soirée et a donné le ton. L’ambiance de feu soulevée par les rythmes d’un DJ a eu du mal à s’éteindre.
M. Dangre cherche, en créant cette ambiance particulière, à attirer le grand public et accueillir au mieux ces judokas venus de loin.

Attention le meilleur de l’Eurométropole Master 2013 sera diffusé dans l’émission de Masterfight d’ici quelques semaines. Restez connectés.

En attendant, voici l’émission de l’année dernière histoire de vous mettre l’eau à la bouche.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •