• 94
  •  
  •  
  •  
    94
    Partages

Samedi 23 Juin, Shihan Liam Keaveney secrétaire général de IFK (International Fédération Karate Kyokushin) remet au deux fondateurs de TAMASHII Dojo : Shihan Thierry Noëns sa 5th Dan et à Sensei Thierry Deschins sa 4th Dan de Kyokushin de la part de Hanshi Steve Arneil* 10th Dan et fondateur d’IFK.

*Hanshi Steve Arneil : Un des dernier de la génération de Sosai Mas Oyama, élève direct du fondateur pendant plusieurs années, Premier homme à avoir effectué le test des 100 combats, fondateur de la branche Europe, instigateur d’un Programme de progression des grades « Syllabus» inspirant encore de nombreuses organisation de Kyokushin en Europe. Fondateur de IFK.

Vincent Simon : Shihan Thierry Noens, vous êtes un des piliers du développement du Kyokushin en France dans les années 90. Vous avez créer Tamashii L’Ecole de Karate de Sequedin dans le Nord où vous avez formé plusieurs générations de combattants et d’instructeurs, vous avez été Directeur technique de plusieurs organisations et actuellement d’IFK France, excellent combattant et technicien, vous êtes le premier homme au Monde à avoir terminé « L’Utimate Test » (100 Km en courant, 100 combats, 100 Katas et 100 casses de planches en 29 heures) Comment cette belle aventure a débuté ?

Thierry Noens : J’ai débuté la pratique du Karaté en1974 sous la houlette de Bernard Houy. Cet infatigable « chercheur en efficacité » s’est naturellement dirigé en 1979 vers le kyokushinkai avec Alain Setrouk responsable français de ce style à cette époque. Ce fut pour nous une révélation. De compétitions en stages, j’ai eu la chance de croiser le chemin de Hanshi Steve Arneil, qui m’a fait grande impression par son charisme et son enseignement, mais aussi des légendes devenues des amis comme Shihan Michel WEDEL ou Shihan Akira MASUDA.
Dès lors, j’ai décidé de partager ma passion du karaté et du kyokushin en particulier au travers d’un enseignement que j’espère original et attrayant.
Comme je suis persuadé que ce n’est pas le style qui fait l’homme mais bien l’homme qui fait le style… C’est vraiment autour de cet axe central que se forge mon enseignement.

VS : vous recevez aujourd’hui votre 5th Dan des mains du secrétaire général d’IFK, qu’est ce que cela représente pour vous ?
TN : Une grande surprise, une grande émotion et un signe supplémentaire indiquant que je dois surement être sur une bonne voie.

VS : Et maintenant qu’est ce que vous allez en faire ?
TN : Retrousser mes manches et reprendre mes recherches et mon entraînement
Vous savez ; le titre de « Shihan » que l’on obtient à partir de la 5ème Dan peut se traduire par : « Modèle à suivre en terme d’enseignement » Vaste programme !!! Alors je vais déjà m’atteler à ce que je sais faire le mieux possible et se sera déjà très bien !

VS : Et qu’est-ce que vous savez faire le mieux ?
TN : Vous l’avez compris, les recherches que je mène depuis près de 20 ans portent sur le développement de l’être humain grâce à l’art martial en général et au karaté en particulier.
Ce chemin m’a doucement amené à développer une méthode pédagogique que j’ai appelé « Sankyôgô » se traduisant par « unir les trois frontières » en référence aux trois dimensions de l’espace dans lesquelles nous évoluons quotidiennement. Cette méthode (déjà reconnue aux Etats Unis pour son efficacité en matière de Gestion du Stress, de Développement Personnel et d’Aide à l’Apprentissage) permet d’observer le Kata sous un autre axe et comprendre de manière CONCRETE et NOVATRICE pourquoi sa pratique est ESSENTIELLE dans l’équilibre du pratiquant qu’il soit enfant, adolescent ou adulte.
Pratiqué trop souvent « parce qu’il le faut bien » Le kata devient alors le chaînon manquant permettant d’unifier clairement les «3K » Kihon, Kata et Kumite, bases de l’enseignement du karate.
TAMASHII et IFK France progressent déjà naturellement en ce sens,
je serais aujourd’hui heureux de partager mes découvertes avec tous les pratiquants passionnés voulant expérimenter une nouvelle façon d’envisager leur pratique…

Mais cela, nous en reparlerons certainement un peu plus tard.

Sur fecabook

tamashii.kyokushin.france
Thierry noens


  • 94
  •  
  •  
  •  
    94
    Partages