•  
  •  
  •  
  •  
  •  


Photos Masterfight
Ca y est le week end de boxe est derrière nous et je vais pouvoir vous retranscrire ce que j’en ai vu (il était temps).

Depuis 5 ans maintenant, le président du LBCF, Jean Claude M’biye, travaille pour développer davantage la branche boxe de la région Nord /Pas de Calais, et ça à l’air de pas mal fonctionner puisque les organisateurs de l’évènement : Djoudi Salhi et Salah Djebeien (respectivement entraîneur et coordinateur), fîrent les choses en grand.

Alors qu’habituellement la pesée des boxeurs se faisait quelques minutes avant les matchs, les combattants se sont cette fois-ci rendus à 14h00 au forum de la FNAC de Lille pour une pesée « spectacle ».

Lors de cette pesée, chaque boxeur se présenta sur la balance devant les photographes (dont moi) et rencontra son adversaire de la soirée. Peu de public dans ce forum mais je gage que le prochain gala sera encore plus médiatisé.

Tout l’après midi fût consacrée à la mise en place du ring, des emplacements spectateurs, de la loge des boxeurs et de la sonorisation pour que, dès 20h00 les premiers combats puissent avoir lieu.
Pendant ce temps, les juges et arbitres se concertaient au pied du ring et vérifiaient que tout se déroulait dans les règles. Ils établîrent alors le procés verbal qui fût envoyé à la FFB.

Combats amateurs


Amélie Rougeot
et Djoudi Salhi
Après un petit remaniement des combats suite à des désistements, les combats amateurs de 3x2mn, défilèrent :
Camas Boudjema contre Samy Labalette
C’est Samy qui bat Boudjema aux points
Bruno Saouci contre Malik Ladjali
Malik bat Bruno par arrêt de l’arbitre à la seconde reprise.
Amélie Rougeot (1) était prévue initialement pour un combat en amateur. Son adversaire s’étant désisté, ce fût un combat de démonstration contre Pricillia Peterle.
Saïd Akkouchi et Maxime Schryvers
Saïd arrache la victoire aux points à Maxime.

Passés ces combats, les professionnels prirent le relais (paragraphe suivant). Deux autres combats amateurs eurent lieu avant cela :
Rassoul Khasiev et Julien Dupire
Rassoul bat Julien aux points.
Sébastien Duthoit et Mickael Debuysser
Sébastien bat Mickael aux points.

Combats professionnels


Bensallem contre Lefebvre
Les 3 matchs annoncés chez les pros démarrèrent avec Abdallah Bensallem contre Barthelemy Lefebvre, tous deux arrivés avec leurs peignoirs de boxeur.
Les deux adversaires furent de qualité assez égales selon moi, mais Bensallem utilisa un peu trop sa tête au goût de l’arbitre ce qui lui valu un avertissement. Avertissement qui, à la fin du combat lui fit perdre la victoire au profit de Lefebvre.

Puis la salle s’éteignit (entre coupure d’électricité et mise au noir organisée) et le second poulain du LBCF fît son entrée dans les fumigènes et la musique. Ce jeune boxeur noir de près de 80kg, Cédric Kalonji (2 combats pour deux victoires par KO), était accompagné pour son entrée de 3 musiciens en costume africain jouant du djembé… beau spectacle.

Une fois dans le carré de cordes le combat entre Cédric et son adversaire Alan Vauchel pu commencer.
Bien ancré au sol, Cédric tourna autour d’Alan et lui assène ses coups puissants jusqu’à ce que sa garde ne suffise plus à les contenir. Pour son troisième combat, Cédric mettra fin au combat dès la 1ère reprise… par KO.

Le dernier combat pro opposera Mohamed Kabech à Ali Hazine. Pour l’entrée de Mohamed sur le ring, une musique et des costumes orientaux le précèderont.
Une fois sur le ring, le match Mohamed / Ali (je suis assez fier de celle-là 😉 ) pu commencer.

L’affrontement fût rugueux, et aucun des deux ne voulu lâcher de terrain à l’autre. Ce fûrent d’ailleurs les arbitres qui désignèrent le vainqueur après 4 reprises de 3 mn : Mohamed Kabech.

La pesée et tous les matchs fûrent commentés par Maklouf Khalfani (speaker / animateur). Il tourne parfois comme figurant, silhouette et prête aussi sa voix pour le cinéma (le repentit, welcome). C’est sans me prévenir qu’il annonça Masterfight au public et il y eu un plutôt bon accueil. Je l’en remercie.


Lille Boxing Club des Flandres

1 – Amélie Rougeot rentrait d’une rencontre avec l’équipe de France. Rencontre au cours de laquelle on lui indiqua des pistes de travail.




  •  
  •  
  •  
  •  
  •