• 2
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages

Gagner un combat exige du karatéka de déployer sa force de concentration. Cette vigilance extrême repose sur 4 compétences :

– être pleinement dans la conscience de l’instant présent
observer la situation
focaliser son esprit et ses ressources – mental et physique – sur son objectif
– être dans le lâcher prise qui permet une action vive et efficace

Outre la performance sportive, la concentration apporte au karatéka un sentiment profond de satisfaction et de bien-être : il perçoit que ses gestes sont plus précis et ont davantage d’impact et de force. Il constate la maitrise de ses éventuelles appréhensions et autres émotions qui pouvaient détourner son attention, il observe avec joie ses nouvelles capacités à créer des enchainements de karaté… Tout cela participe à développer sa confiance en lui et l’estime qu’il a de lui-même. Pendant les enseignements de karaté mais aussi dans sa vie de tous les jours.

Transposées à notre quotidien, cette capacité à se concentrer nous apporte de nombreux bienfaits.

Notre relation à l’autre est plus harmonieuse car notre écoute devient active et notre qualité de discernement se déploie.

Moins pollué dans notre tête par des surcharges émotionnelles démesurées au regard du contexte, nous apprenons à prendre le recul sur les situations, les analyser avec clarté. Notre communication s’en trouve grandement facilitée.

Certes, comme le karatéka, tout cela demande un peu d’entrainement et avant tout de la motivation.

Des exercices simples peuvent nous faire prendre conscience de notre distraction et… nous exercer à maitriser cette concentration.

Essayez, ne serait-ce qu’une demi-journée, pour chaque personne avec laquelle vous aurez une conversation de la laisser s’exprimer pleinement. Ce qui signifie que dans le même temps qu’elle parle, ne pensez pas à autre chose ou ne lui coupez pas la parole pour raconter votre propre anecdote. A la fin de votre échange, résumez ce que la personne a souhaité vous raconter. Alors, qu’observez-vous ?

La concentration participe grandement à la réussite de nos projets personnels et professionnels. Nous devenons plus performants et mieux encore cela nous prend moins de temps pour atteindre nos objectifs.

Testez-le : faites vous confiance et dites-vous que vous avez 10 minutes de moins pour réaliser une tâche que vous maitrisez parfaitement (faire un gâteau, bricoler, écrire une lettre…).

Ces 10 minutes de gagnées, vous allez vous les offrir pour savourer un bon moment avec vous-même : prendre le temps d’une tasse de thé (pour les filles) ou d’une bonne bière (pour les hommes), regarder un album photos que vous aimez, jouer avec votre enfant, rire… La concentration qui s’appuie sur le souhait de réussir ce que l’on fait développe considérablement nos talents, que ce soit pour effectuer de petites actions jusqu’à la réalisation d’un grand projet.

L’intérêt de la pratique du karaté est que nous ne pouvons pas nous mentir à nous-mêmes. Sans concentration, le karatéka prend des coups et ne progresse pas. Il n’a donc pas le choix et développe cette force mentale.

En intégrant dans notre vie cette capacité de vivre l’instant présent, en développant notre vigilance bienveillante aux autres, en apprenant à nous impliquer pleinement dans nos actions, sans crispation et en toute fluidité, nous participons à nous construire une vie qui nous correspond et qui est plus agréable pour nous-mêmes et… pour les autres.


  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages