•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour lancer le nouveau dojo de Merville (construit sur les normes européennes de développement durable), Cédric Mille(professeur du club de ju jitsu) a eu la bonne idée d’inviter Percy Kunsa :
– membre de l’équipe de France,
– 3x champion de France,
– 2x médaille de bronze au championnat européen,
– médaille d’or au récent championnat de Saint-Pétersbourg,
– etc.

Pour ce stage, plus d’une quarantaine de passionnés d’art martiaux issus du judo, du ju jitsu, du kempo, de la boxe américaine et du krav maga ont fait le déplacement.

Ce stage a permis de découvrir et de perfectionner les techniques de la partie 3 (le ne waza ou encore les techniques de sol) du ju jitsu fighting. Après des jeux éducatifs, l’approfondissement de techniques d’immobilisation, les randoris à thème se sont succédés.
L’après-midi était concentré sur les parties 1 (pied-poing) et parties 2 (le judo) et l’enchainement des 3 parties. Après une brève explication des règles de compétition, les élevés âgés de 8 à 66 ans se sont mis au travail dans une ambiances très studieuse et conviviale. Percy Kunsa proche de ses élèves d’un jour, ne cessait de leur prodiguer des conseils notamment lors des parties pied-poing : »c’est pas parce qu’on bouge qu’il n’y plus de garde » . Il a répondu présent à chacun qui voulait se mesurer avec lui dans un randori s’adaptant à son partenaire de 10 ans comme aux ju jitsukates compétiteurs du nord.

Les yeux des plus jeunes pétillaient, les yeux des plus aguerris très concentrés pour assimiler chaque conseil dont celui-ci :« aller voir ce qui se passe dans les autres arts martiaux. Prenez des enchainements du karaté, aller piocher des techniques de jiu jitsu brésilien, observer les techniques de la boxe vous vous enrichirez et progresserez bien plus vite. » Tous ont passé une journée mémorable.
[youtube width= »590″ height= »400″]http://www.youtube.com/watch?v=EbdMQUz8oi8[/youtube]

Entre deux séances de dédicaces, Percy Kunsa a accepté de répondre à quelques questions.

Masterfight : Bonjour, merci Percy Kunsa de nous accorder quelques instants pour répondre aux questions de nos cyber-lecteurs. comment es-tu venu au ju jitsu ?
Percy Kunsa : Je suis venu au ju jitsu tout à fait par hasard. Je faisais du judo, j’ai passé mon brevet et j’ai rencontré un copain qui a été par Bertrand Amoussou et qui est collègue de Vincent Parisi. Il ma initié au ju jitsu. au début, j’avais beaucoup d’apriori.Pour moi , c’était un peu un sport de danseuse car je ne connaissais pas du tout. Il m’a initié aux pieds-poings, à la projection et au travail au sol qui est un peu différent de celui du judo. J’ai commencé tout simplement comme ça mais j’ai eu la chance de m’entraîner dans un bon club.

MF : Par rapport aux autres arts martiaux, le ju jitsu c’est quoi pour toi ?
PK : C’est le plus diversifié. il y a du pied-poing, de la projection, des clés de bras, des clés de jambe, des immobilisations au dos, des immobilisations au ventre.
c’est aussi beaucoup plus ludique. Même pour des personnes plus âgés, elles peuvent s’amuser en pieds-poings ou même au sol. C’est un mixte de tout. C’est vachement riche et intéressant pour évoluer.

MF : Percy Kunsa, tu as un beau palmarès de médaillé de France à celui d’Europe. Beaucoup de jeunes pratiquants se demandent comment fait on pour devenir un champion ?
PK : C’est simple, il n’y a qu’une seule choses à faire : du travail. du travail, du travail, de l’abnégation, de la rigueur, de la répétition. Tout passe par le travail. C’est comme pour l’école, pour réussir il faut bosser. Un travail régulier et aussi des sacrifices. Mais il faut se donner les moyens pour s’améliorer

MF : Que peut- on te souhaiter de meilleur pour l’avenir ?
PK : Gagner les championnats du monde dans quelques semaines, de gagner les jeux mondiaux en 2013, et continuer sur ce même élan.

Toute l’équipe de Masterfigh encourage, soutient Percy Kunsa ainsi que toute l’équipe nationale de ju jitsu lors des championnats du monde qui auront lieu en Colombie en 15 et 16 octobre 2011.

Masterfight tient à remercier également les personnes qui ont voulu aider les sinistrés du Japon en achetant les tee-shirts.Tout l’argent récolté sera remis directement à la Fondation de Lille.

Si vous avez envie de pratiquer le ju jitsu à Merville, rendez-vous avec Cédric MIlle le mardi (18h30 à 21h), le jeudi (19h à 20h30), le vendredi (19H à 20H30) à la salle (groupe scolaire Bezegher) rue d’aire hameau le sart 59660 Merville.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •