•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Masterfight KO, fait son Mea CulpaCela fait maintenant :
– 3 jours que mon travail est remis en question par des personnes mécontentes,
– 3 jours que je peux j’ai pu lire des comparaisons entre ce site et des objets usuels comme des « torchons ».

Oui, Masterfight vient de se prendre une droite, une belle grosse droite. Une de ces droite qui laissent des marques. Des marques qui effacent votre passé, défigurent votre présent et obscurcissent votre avenir.

Lorsque vous êtes dans un combat, si vous faites une erreur, la sanction est immédiate, vous prenez une droite. Avec cette erreur, j’ai pris un risque, j’ai fait une erreur et j’ai pris une droite.

Je tiens à m’excuser auprès des personnes qui ont pu être blessées.

On m’a aussi dit que Masterfight privilégiait les activités du Nord Pas de Calais, c’est inexact.
J’ai créé Masterfight comme un outil utilisable par des passionnés pour des passionnés. Une aire d’expression pour toutes les disciplines de duel avec et sans armes. Un endroit qui n’existait pas sur la toile (pas sous cette forme là). De nombreux clubs, de nombreuses personnes ont décidé de faire confiance à Masterfight pour les aider dans la communication autour de leur savoir faire, de leurs techniques, de leur école. Tous le monde peut participer à la vie du magazine, il suffit de prendre le temps, de vouloir informer, bref d’être passionné.
Si vous n’informez pas le magazine de votre actualité martiale, nous ne pouvons pas l’inventer. C’est VOTRE magazine.

Tout est mis en oeuvre à l’heure actuelle pour que Masterfight soit le plus utile possible à la communauté des arts martiaux et des sports de combat.
Je tiens donc à remercier toutes les personnes qui m’accordent encore leur soutien et continue à suivre le magazine.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •