•  
  •  
  •  
  •  

Couverture du numéro un du magazine Top FightCa y est, après une tout petite semaine de retard, le magazine Top Fight sort aujourd’hui dans vos kiosques. Vous pouvez vous précipiter chez votre marchand de journaux pour le dévorer des yeux.

Lorsque j’ai reçu le communiqué de presse concernant sa sortie, je me suis dit :

« Tiens, un concurrent pour Fightsport. Enfin un combat de contenu dans l’octogone de l’hexagone. »

Mais se faire une idée du contenu d’un magazine tant qu’il n’est pas sorti est difficile, j’ai donc contacté le rédacteur en chef Jérôme Pourrut afin qu’il m’en parle directement.
(entretien réalisé le 28 octobre)

Masterfight : Bonjour M. Pourrut, d’ou vient l’idée de Top Fight ?
Jérôme Pourrut : C’est une idée qui est très ancienne puisque l’idée date de mai 2009. Elle a été lancé avec notre coeur parce qu’on adore ça [le cage fighting]. C’est un certain confort de pouvoir parler de ce que l’on aime. C’est aussi la rencontre avec Vincent Parisi qui nous a permis d’avancer sur ce projet parce que c’est quelqu’un de très motivé et de très motivant. Ensuite on a avancé avec une vraie logique rédactionnelle sur ce qu’on avait envie de montrer ou non.
Mais ce n’est que très résumer ces 18 mois de préparations.
On voulait un magazine avec du vrai contenu, pas un magazine pour un magazine.

Le communiqué de presse envoyé à tous les sites internet, le tchat de Cheick Kongo sur Ikusa, le billet d’humeur chaque mois de Cheick ainsi que l’intervention de Vincent Parisi (commentateur de l’UFC sur RTL9) plus la venue d’un photographe de mode qui fera des portraits pour mettre en valeur les combattants, tout ça montre une volonté de sortir un magazine mûrement réfléchit qui montrera la face du combat que l’on aime.

MF : Top Fight est édité par Fighting Spirit Distribution c’est bien ça ?
JP : C’est ça. Fighting Spirit Distribution tourne autour de 3 axes. Le premier c’est la distribution de droit TV dans le monde entier avec des clients comme ESPN, la FOX et le groupe Canal+. Ensuite on a un pôle DVD et publication (magazines et livres) avec le magazine Planète Catch qui est le numéro 1 en France.

Pour la petite anecdote, il faut savoir qu’on a était les premiers à vendre du show de cage fighting sur les antennes françaises. C’était du Cage Rage à l’époque pour Extreme Channel et c’était diffusé sur une chaine française pour la première fois (câble et satelitte).

MF : Est-ce que Top Fight n’est pas voué à servir de vitrine à Fighting Spirit Distribution ?
JP : Non pas du tout ! Les journalistes de Top Fight sont des professionnels. Leur but n’est pas de faire la pub de quoi que se soit. On est avant tout des fans et des passionnés qui ont envie de montrer que le cage fighting et le MMA ne sont pas les clichés qu’on est habitué à voir.
Ca passera par des interviews et des images exclusives prises sur les évènements, par les analyses de Cheick et de Vincent, etc.

MF : Qu’est-ce que Top Fight va apporter au MMA français ?
JP : La ligne éditorial de Top Fight c’est avant tout de montrer un sport. On aura des conversations d’experts du genre : « Est-ce que Georges St Pierre doit changer de catégorie de poids ? » mais on va montrer de belles images des beaux portraits pour que le fan s’y retrouve, tous ceux qui ont l’habitude d’aller sur les forum, mais on veut aussi que la personne qui découvre l’UFC sur RTL9 ou ailleurs, et qui a envie d’en savoir plus puisse découvrir ce sport et les valeurs qui l’accompagne, son histoire, etc.

MF : Pourquoi les lecteurs achèteraient Top Fight au lieu de Fightsport ?
JP : Fightsport est effectivement un concurrent, mais je pense que la ligne éditorial est complètement différente. Fightsport parle de M1, K-1, Muay Thai, MMA tous les sports de combat alors que Top Fight se concentre actuellement sur le cage fighting et le MMA comme l’UFC et la Strikeforce.
Vincent Parisi et Thomas Desson pour l'UFC sur RTL9On est dans une période d’éducation. Il y a un an et demi il n’y avait rien à la TV [en France]. Il y a beaucoup de gens qui découvrent ça avec les commentaires de Thomas Desson et Vincent Parisi à la télé et d’ailleurs ils le font très bien parce qu’ils vulgarisent (explication et la pédagogie) la discipline. Parce que le MMA n’est pas une discipline facile à comprendre au début et c’est vrai que si on regarde ça sans les commentaires, les gens pourraient rapidement se faire de fausses idées.
Dans le magazine, on sera aussi dans cette optique là, pédagogique, mais on oubliera pas les experts.

MF : Vous parlerez donc également de l’annonce de Dana White sur la fusion de l’UFC avec la WEC ?
JP : Bien sûr. Pourquoi ça c’est fait d’abord, à quoi ça va servir et pourquoi maintenant ?

MF : Comment voyez-vous l’avenir de Top Fight ?
JP : Continuer à en parler ensemble (rire). On veut faire perdurer ce magazine qui parle d’une discipline qui doit devenir « Main Stream » (NdM : diffusée sans tabou et plus souvent… en gros) en France. Et nous on s’accorde une vraie mission par rapport à ça

MF : Vous voulez ajouter un dernier mot ?
JP : Je voudrais en profiter pour dire un truc qui m’a choqué.
Quand on voit Brock Lesnar dans une interview, après avoir perdu son dernier match, utiliser des mots très respectueux envers son adversaire et qu’à côté de ça, on voit l’entraîneur de l’équipe de France de foot qui refuse de serrer la main de l’entraîneur adverse, on se dit que certains clichés sur le MMA perdurent sans légitimité et c’est bien dommage.

Merci M. Pourrut et beaucoup de bonnes choses à Top Fight.

Cheick Kongo nous fera un billet d'humeur tous les mois dans Top FightCheick Kongo en Tchat sur Ikusa déclarait :
[…] Jerome Pourrut m’a proposé de tenir ma propre chronique mensuelle. J’ai tout de suite adhéré à l’idée, parce que l’équipe derrière le mag est vraiment motivée à faire un excellent boulot de vulgarisation de notre si belle discipline […] De part mon statut à l’UFC, je pense pouvoir leur apporter des réponses pertinentes quant aux questions que le tout à chacun se pose sur l’organisation, les combats, les états d’âmes d’un combattant, etc. Si ça peut les aider alors j’aurais tout gagné. Pour moins de 5 euros, vous avez là tout ce qu’il faut pour être comblés.[…] A très bientôt sur Ikusa ou dans Top Fight.

*NdM : Note de Masterfight


  •  
  •  
  •  
  •